Yalla

Du 7 au 9 novembre 2019, à 20h.
Ouverture des portes à 19h45.

Par la Compagnie JETZT, Etape de Travail.
De Sonia Ristic
Mise en Espace de Déborah Banoun
Avec Pauline Etienne & Bachir Tlili
Lumière de Pierre Peyronnet
Scénographie de Gala Ognibene

DURÉE : 1H
ÂGE : Tout public à partir de 12 ans

A la frontière, face à face, un adolescent palestinien et une soldate israélienne. L’adolescent a une pierre à la main, la soldate le tient en joue. Un instant de temps suspendu, pendant lequel on entend les deux monologues intérieurs entrecroisés. Cette histoire tragique inspirée des événements de 2011 dans le cadre du conflit israélo-palestinien est racontée avec beaucoup de douceur et de poésie. Sans faire de leçon d’histoire, le texte nous éclaire sur la nature du conflit aux travers de deux visions, deux camps ennemis où chacun revendique sa terre.

Télécharger le Dossier de Presse

Pauline Etienne

Actrice
Pauline Étienne a grandi à Ixelles. Elle se passionne très tôt pour le théâtre, la musique et participe dès son adolescence à un atelier théâtral. C’est à 18 ans qu’elle fait ses débuts au cinéma avec un rôle secondaire dans le film Élève libre de Joachim Lafosse. La révélation vient avec Le Bel Âge où elle tient le rôle principal avec Michel Piccoli. Ce rôle lui vaut un prix d’interprétation féminine au Festival international des jeunes réalisateurs de Saint-Jean-de-Luz. Grâce à son interprétation dans Qu’un seul tienne et les autres suivront de Léa Fehner, elle remporte le prix Lumière du meilleur espoir féminin puis l’Étoile d’or du cinéma français dans la catégorie révélation féminine française en 2010. En 2014 elle joue le rôle d’Amélie Nothomb dans Tokyo Fiancée (adaptation du livre d’Amélie Nothomb Ni d’Ève ni d’Adam), film sorti en mars 2015. En 2016 et 2017 elle joue pour la télévision dans Le Bureau des Légende d’Eric Rochant aux cotés de Mathieu Kassovitz. En 2018, elle auprès de Kad Merad dans Le gendre de ma vie, et de Jean Paul Rouve dans Lola et ses frères. En 2019, elle reprend le rôle de Jessica dans la saison 2 d’Ennemi Public à la Télévision.

Bachir Tlili

Acteur
Diplômé du conservatoire national Supérieur d’Art Dramatique en 2015, Bachir Tlili fait ses premiers pas au théâtre en 2012 à la Comédie de Reims dans La demande en mariage, sous la direction de Gisèle Torterolo et Protect me de Falk Richter mis en scène par Mikael Serre. Il joue en 2015 dans Parole de Soldat d’Antoine Sabbagh et Hubert Le Roux, sous la direction de Marc Sussi au Théâtre de l’Odéon. Il débute également en 2015 au cinéma dans Ma Révolution par le réalisateur Ramzi Ben Sliman, dont le film se retrouve dans la Selection officielle Berlin 2016.

Deborah Banoun

Metteuse en scène
Formée au cours Simon où elle obtient un 1er prix de comédie. Riche de cette expérience elle souhaite s’orienter vers la mise en scène. Afin d’asseoir ses connaissances elle rentre comme stagiaire assistante à la Comédie Française. Elle y rencontre Jean Michel Ribes avec qui elle travaille d’abord en tant qu’assistante à la mise en scène de 2000 à 2001, puis comme collaboratrice artistique de direction au Théâtre du Rond-Point de 2001 à 2005. Elle y rencontre également de nombreux auteurs et metteurs en scène avec lesquels elle collabore, dont William Mesguich, Lionel Spycher, Mohamed Rouabhi, Samuel Benche… En 2005 elle est une des collaboratrices artistiques de la Cie Jetzt. Elle y crée en partenariat avec des metteurs en scène et des auteurs notamment pour Carnets en Marges avec Nicolas Liautard (2005/06), Fitness avec Jacques De Decker, 7 pieds sous terre avec Lise Martin, créé au Théâtre de la Vieille Grille (2007/08), Kiss db ou l’histoire d’une mort sans fin avec Elise Mc Leod et Lise Martin au Théâtre Essaïon (2009/10). En 2012, elle collabore avec Eric Ruff de la Comédie française sur Peer Gynt, qui se jouera au Grand Palais. Étudiante en Master 2, elle travaille sous la direction de David Lescot, François Rancillac, Daniel Jeannneteau. Elle sortira major de sa promotion en Master mise en scène et dramaturgie à Nanterre. En 2012/2013, elle monte Scapin Projet et Fiction d’Hiver, ses premières mises en scène qu’elle signe seule comme directrice artistique. En 2014, Déborah Banoun se lance dans une adaptation libre avec Anne Seiller de Quai Ouistreham de Florence Aubenas. Elles se lancent alors dans la création d’une pièce-série, comportant 5 épisodes. Les deux premiers épisodes seront créés en 2014 et joués jusqu’en 2016. Elle ouvre en 2016 un lieu culturel et citoyen au cœur de Romainville, tourné vers les valeurs de l’Économie Sociale et Solidaire et la gouvernance participative du citoyen. Depuis, elle travaille sur une adaptation de Yalla ! de Sonia Ristic et sur l’écriture puis les répétitions des 3 derniers épisodes de la pièce-série Le Quai programmée pour la première fois en version intégrale en février 2019 au Théâtre 13.

Pierre Peyronnet

Création Lumière
Éclairagiste diplômé de l’ENSATT (École Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre) en 1985, il réalise des créations pour le théâtre, l’opéra ou des expositions plastiques. A Bordeaux, sur des mises en scène de Daniel Ogier (Don Carlos) et Jean-Louis Thamin (Tristan et Iseult), à Lausanne avec Patrice Caurier, Moshé Leiser (La Flûte enchantée), à Nantes avec Nouma Sadoul (La Flûte enchantée) ; il collabore avec Matthew Jocelyn à l’Opéra du Rhin sur de très nombreuses créations (La Clémence d’Api, Monsieur Choufleuri), de Paolo Montarsolo (Le Barbier de Séville, L’Elixir d’Amour). Il effectue des éclairages de chacune des mises en scène d’opéra de Claude Montagné dans le cadre du Festival de Sédières depuis 2002. En outre, il travaille régulièrement avec des équipes de théâtre (Cécile Backès, Gilbert Desveaux, Guillaume Lévêque, Géraldine Bourgue, Guy Freixe, Pierre Vial, René Loyon, Catherine Anne, Laurence Mayor…). Au centre Beaubourg, il éclaire l’exposition Samuel Becket.